19 avril 2018

Eruption au Nyamulagira; évolution de l'activité au Kirishima (mis à jour)

Kirishima, Japon, 1700 m

Le Japan Meteorological Agency a décidé aujourd'hui d'élever le niveau d'alerte à trois pour une partie du massif volcanique de Kirishima, qui a connu une activité éruptive en mars de cette année. Toutefois le secteur concerné n'est pas celui où l'éruption a eu lieu (le cône appelé Shinmoedake) mais un autre secteur plus au nord-ouest: le site d'Ebino (ou Iwo, ou Io).

16 avril 2018

Un point sur l'actu volcanique: Langila, Kilauea, Ambae (Aoba)


Ambae (Aoba), Vanuatu, 1496 m

L'activité marque une pause (arrêt ou très forte diminution, je ne saurais dire avec certitude) depuis quelques jours, mais les journaux du Vanuatu titrent qu'elle aurait fait au moins trois victimes malgré tout, dans les trois secteurs les plus récemment touchés: les côtes nord, sud et est.

13 avril 2018

Volcan Ambae (Aoba): situation très difficile pour les insulaires

Le chercheur Philipson Bani, du Laboratoire Magmas et Volcans (Clermont-Ferrand), s'est ému ces derniers jours du peu de cas fait par les médias internationaux, dont Français, de la situation des insulaires de l'île-volcan d'Aoba (Ambae). Et il a raison: il est étonnant que quasiment rien ne soit diffusé alors qu'il s'agit de l'activité éruptive la plus intense de ces 3 dernières années, et qu'elle affecte en profondeur les habitants qui vivent sur ses flancs.

9 avril 2018

Alerte volcanique orange déclenchée pour le Nevados de Chillàn : pourquoi?

La décision, prise par le SERNAGEOMIN le 05 avril, ne signifie pas que l'activité éruptive est plus importante, mais que les risques que cette activité (toujours modeste) fait courir ont évolué au cours du temps.
Il me semble avoir décelé, au cours des années où j'ai du répondre à de nombreuses questions ou remarques de publics divers (enseignants, étudiants, familles etc) que la notion même de risque reste peu claire. Souvent un risque est perçu comme quelque chose d'imminent, ou ayant quelque chose d'inéluctable.

6 avril 2018

Puissante explosion sur le volcan Sinabung aujourd'hui

La situation qui s'est déroulée aujourd'hui ressemble beaucoup à celle du 19 février dernier: une brusque et soudaine activité explosive a démarré en fin d'après-midi. Elle a débuté à 16h07 (heure locale) mais a duré au moins jusqu'à environ 18:00 (heure locale). Le moment où elle a pris fin est difficile à déterminer sans les sismogrammes, car la visibilité s'est considérablement réduite sur la webcam en fin d'après-midi, en raison des pluies, et du couché du soleil, évidemment.

3 avril 2018

Eruption au Piton de la Fournaise (mis à jour)

Ce n'est pas vraiment une surprise puisque depuis déjà début mars les bulletins de l'OVPF indiquaient une mis en pression du réservoir profond, suivi ces derniers temps par une réalimentation du réservoir superficiel. Toutefois, le doute à commencer à vraiment s'estomper à partir d'hier, avec la publication d'un bulletin indiquant que la sismicité et les signaux géochimiques (émission de gaz tels que CO2 et composés soufrés) étaient en hausse.

1 avril 2018

Explosion hydrothermale à Dieng

Ce n'est pas un événement très fréquent mais ce n'est pas non plus une situation inhabituelle: la zone volcanique appelée "Plateau de Dieng" a connu à plusieurs reprises ces dernières années une situation similaire: une brusque libération de vapeur d'eau, activité explosive souvent décrite comme "phréatique", mais qui semble plutôt n'être qu'hydrothermale.

28 mars 2018

Les actus volcaniques du jour: Erta Ale, Maly-Semiachik, Suwanose-Jima et Ebeko

Erta Ale, Éthiopie, 613 m

La situation globale n'évolue guère sur l'imposant volcan-bouclier Éthiopien, et la phase éruptive qui a débuté en janvier 2017, marquée par l'ouverture d'une fracturation sur la Rift Zone sud suivie d'une abondante effusion, se poursuit actuellement.

25 mars 2018

Période d'agitation sur les volcans Kirishima et Copahue

Kirishima, Japon, 1700 m

La matinée a été marquée par une phase assez courte, d'environ une heure et demie (entre 7h36, heure locale, et 8h50 heure locale) marquée par une séquence de deux explosions distinctes. La première fut classique, mais la seconde se révèle être un événement plus complexe: un enchainement d'événements, pour être plus juste.